Diffuser des vidéos coquines sur le portable de ses petits camarades est passible de sanctions.... surtout lorsque la "victime" est mineure.

Six lycéens de Dieppe âgés de 13 à 17 ans l'ont appris à leurs dépens ce mercredi. Ils ont été placés en garde à vue pour quelques heures suite à une plainte de la mère de la jeune fille. Ces images étaient destinées uniquement au petit ami de cette dernière mais il a cru bon de les montrer à sa bande de potes !

Il pourrait se mordre les doigts de ce choix puisqu'il risque, pour avoir diffuser des images dites "pédopornographiques" 5 ans de prison et 75 000 euros d'amende !