Le tétanos fait partie de ces maladies dont on ne se soucie pas assez peut-être parce que le vaccin, rendu obligatoire chez les enfants dès 1952 a prouvé son efficacité. Et pourtant, bien souvent, les adultes oublient de faire les rappels. Un rappel tous les 10 ans est recommandé par les médecins.

Résultat, on enregistre encore des cas mortels de tétanos dans notre pays chez des personnes non ou mal vaccinées.

Ainsi sur les 3 dernières années, l'Institut de Veille sanitaire indique que 13 décès dûs au tétanos ont été enregistrés dans notre pays principalement chez des personnes âgées de plus de 70 ans (90 % ont 70 ans ou plus) et des femmes (76 %). Au total ce sont 41 cas de tétanos qui ont été déclaré sur les 3 dernières années parmi lesquels 13 décès, soit une létalité de 32 %.